• Rapport Moral

    Introduction
    En guise de complétion du rapport d'activité, et pour évaluer le déroulement de la première année du CIJEF, le conseil d'administration présente son rapport moral.
    Éléments du rapport: acquis, difficultés, recommandations
    Acquis
    CIJEF plus visible (plusieurs conférences et réunions)
    Pendant sa première année, la participation du conseil a été sollicitée par plusieurs organismes (notamment l'OIF et l'ONU) à l'occasion de nombreux forums et réunions, sans compter les entrevues avec les journalistes et les restitutions faites dans les pays. 
    Le développement de la cohésion sociale au sein du C.A. et B.E.
    Malgré le fait que les membres du conseil d'administration représentent des régions diverses avec des traditions et cultures qui leur sont propres, les travaux se sont déroulés en toute fraternité, et les divergences d'opinions transcendées pour atteindre un objectif commun; celui de l'avancement des travaux du CIJEF.
    Les documents de base sont élaborés
    Avec des documents élaborés comme les statuts et un règlement d'ordre intérieur, le fonctionnement du CIJEF est bien documenté, ce qui permet une transition au niveau administratif.
    Première déclaration élaborée
    Il s'agit de la première prise de position commune de la part des membres du CIJEF, et sert de base pour toute autre communication ou déclaration.  Cependant, étant à sa première communication, certains processus de recueil d'information et de validation de la part des membres restent à déterminer et à améliorer

    Difficultés
            
    Mandat court 
    Le plus grand obstacle dans la réalisation des travaux cette année était le court mandat dont disposait le conseil d'administration pour accomplir son mandat. 

    Rencontres physiques peu fréquentes 
    Il n'est pas facile de travailler à distance et de façon virtuelle.  Bien que le conseil d'administration se soit réuni deux fois cette année, les conditions optimales de travail verraient de réunions physiques plus fréquentes.  Néanmoins, réunir le conseil d'administration physiquement entraîne de lourdes dépenses, et le travail virtuel doit demeurer une réalité du CIJEF.
    Communication avec les membres :
    Élément essentiel de toute réussite, la communication est un élément sur lequel les membres, ainsi que le conseil d'administration doivent travailler.  Comme le CIJEF est le réseau de ses organisations membres, l'organisme ne peut pas représenter adéquatement la jeunesse francophone si le lien avec l'une d'elles est faible.
    Accès Internet pas uniforme, difficultés pendant les réunions virtuelles :
    Afin de limiter les coûts exorbitants liés aux rencontres physiques, le conseil a travaillé par biais de réunions virtuelles.  Comme la démocratisation de l'accès à l'Internet n'est pas effective, la perte de connexion, les frais des cybercafés, ainsi que la difficulté de communiquer de façon simultanée ont affectés les travaux du conseil d'administration, et des membres.
    Développer un budget avec le système actuel
     :
    Comme le processus d'incorporation au Nouveau-Brunswick est compliqué, et que pour devenir une corporation, il faille évaluer la richesse de ses membres, le CIJEF est présentement en processus de négociation pour obtenir une exception, ce qui rend la budgétisation difficile.  En plus; comme le CIJEF n'a pas d'activités précédentes, il ne dispose pas de gabarit sur lequel se baser.  Il est aussi difficile de budgétiser sans l'apport du terrain :
    Développer la culture organisationnelle de l'organisme :
    Le CIJEF n'a pas encore de traditions organisationnelles de longue date, et un tel processus se fait d'année en année, alors le conseil d'administration n'avait aucune base de référence lors de ses travaux.
    Disparité de fonctionnement au sein des membres
    Puisque les organisations membres du CIJEF ne fonctionnent pas de façon uniforme ou avec le même cadre logique, il est difficile d'uniformiser les projets ou la communication
    Recommandations

    Communication plus fréquente entre délégués nationaux et représentants de région :
     
    Il est important que les membres du CIJEF; ainsi que ses administrateurs; trouvent un moyen de communiquer de façon efficace pour assurer le succès des projets de l'organisme et un partage d'expérience effectif :
    Envoi de rapports annuels aux délégués nationaux :
    L'envoi d'un tel rapport est un moyen d'informer les membres de l'évolution des travaux du conseil d'administration.
    Cibler les rencontres importantes auxquelles le CIJEF voudrait prendre part en se basant sur les thématiques sur lesquelles travaillera le conseil :
    Les membres du CIJEF doivent déterminer les champs d'action du conseil afin que l'organisme puisse cibler des rencontres internationales auxquels sa participation serait la plus fructueuse :
    Acquisition de courriels professionnels et de cartes de visite :
    L'acquisition d'outils professionnels tels que courriels professionnels et cartes de visite démontrent le sérieux de l'organisme.
    Conclusion
    En conclusion; la première année d'existence du CIJEF en était une de solidification des bases élaborées pendant l'AGC.  Malgré le court lapse de temps dont disposait le conseil d'administration pour s'acquitter de son mandat; il a réussi à augmenter sa visibilité de façon significative.  Néanmoins; il incombe de refléter sur les points nécessitant une action future ou une amélioration.  Dans ce cadre de pensée; le conseil d'administration aimerait mettre l'accent sur l'importance de la recherche de bailleurs de fonds dans un but de diversifier les champs d'intervention et d'augmenter les possibilités d'actions sur le terrain, ainsi que sur l'impératif d'une bonne communication régionale pour adresser les disparités.
    Nous aimerions remercier de façon significative;
    L'OIF pour son appui constant aux activités de rencontre des membres du CIJEF (réunion CA, AG, participation des jeunes aux rencontres internationales).  Mention spéciale pour son Unité jeunesse pour sa bonne collaboration et son soutien technique;
    Le gouvernement du Nouveau Brunswick pour la prise en charge du siège social et le permanent du CIJEF;
    L'unité jeunesse de l'Organisation des Nations Unies pour sa confiance;
    Les délégués nationaux pour leur engagement et esprit de volontariat;
    Toutes les personnes de bonne volonté qui de près ou de loin ont contribués à la bonne marche du CIJEF.
    Un mulţumesc tout particulier à l'association des étudiants francophones de Roumanie (AEFR) pour le travail exceptionnel qu'elle a fait pendant cette assemblée générale.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :