Accueil | Créer un blog |

Qui sommes-nous?



Le Conseil international des
organisations de jeunes de la Francophonie (CIJEF) est une association à
vocation internationale et à but non lucratif. Le CIJEF regroupe une organisation
de jeunes par État ou gouvernement membre de la Francophonie dont 31 Conseils
nationaux de jeunes.Le CIJEF se fixe comme objectifs : -d'encourager
et renforcer la mise en œuvre de plateformes, fédérations, ou associations
nationales de jeunesse ou de conseils nationaux de jeunes (CNJ) dans l'espace
francophone ; - de promouvoir la mise en place et le développement de
politiques intersectorielles de jeunesse dans les États et gouvernements
membres de la Francophonie et de veiller à la participation effective des
organisations de jeunes, en tant que partenaires à part entière, à leur
élaboration, mise en œuvre et évaluation ; - d'encourager le
développement de programmes et de projets au profit des jeunes de la
Francophonie ;- de mettre à disposition des jeunes des outils qui
favorisent le développement de leur société et de la Francophonie ;-
d'encourager les concertations entre les jeunes de la Francophonie en vue d'une
harmonisation de leurs positions dans les débats internationaux ;-
de veiller à la participation efficace de la jeunesse de l'espace francophone
aux processus de prise de décisions notamment au cours de toutes les rencontres
internationales concernant la Francophonie ou la jeunesse ;-
d'être un organe consultatif, proactif et représentatif auprès des
organisations internationales (Organisation internationale de la Francophonie,
Organisation des Nations Unies, Banque mondiale, Bureau international du
Travail ...) sur toutes les questions qui interpellent la jeunesse ; -
de renforcer la coopération entre les jeunes de l'espace francophone.


 

 

 

Rechercher

Octobre

DiLuMaMeJeVeSa
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Appel des jeunes francophones sur les thèmes du XIIe Sommet de la Francophonie « Démocratie et État de droit, Gouvernance économique, Environnement et Langue française » | 28 octobre 2008



Nous, représentants des jeunes de la Francophonie, provenant de l'Afrique centrale, l'Afrique de l'Ouest, l'Amérique du Nord, l'Asie-Pacifique, les Caraïbes, l'Europe centrale et orientale, l'Europe de l'Ouest, le Maghreb et le Moyen-Orient et l'Océan Indien, réunis au Canada du 13 au 17 octobre 2008 dans le cadre du Forum sur la participation citoyenne des jeunes en francophonie « Pour la pérennité de nos idéaux » et sur la base des recommandations des précédentes rencontres jeunes de la francophonie tenues en 2008 (Deuxième Assemblée générale du CIJEF, rencontres des jeunes francophones avec la Gouverneure Générale du Canada, l'École d'été de l'INM, Congrès mondial des jeunes et Première école d'été du comité Médiaterre sur l'environnement et le développement).

Considérant :

(Démocratie et État de droit)

• que les jeunes participent de moins en moins aux processus démocratiques et que par l'éducation, chaque citoyen comprend mieux et participe davantage à l'instauration de la démocratie et de l'État de droit ;
• que les jeunes citoyens francophones ont droit à la liberté de pensée, d'expression, à une justice équitable et à une protection sociale particulière dans les pays en conflits ;
• que les technologies de l'information et de la communication sont devenues les composantes clefs de l'engagement civique, de l'activisme et de la coordination entre les mouvements de jeunes.

(Gouvernance économique)

• que le manque de gouvernance économique saine, équitable et optimale à tous les niveaux décisionnels implique une mauvaise répartition des richesses sur la planète et la recrudescence de la corruption dont les principales victimes sont les jeunes;
• que la mauvaise répartition des ressources aux différents secteurs de l'économie et l'absence d'une politique claire enmatière d'emploi et d'investissement chez les jeunes entraînent un taux de chômage élevé chez ces derniers ;

(Environnement)

• que les mauvaises pratiques environnementales constituent des menaces qui affectent déjà - et qui affecteront encore plus d'ici quelques années - l'ensemble de l'humanité, entraînant avec elles des conséquences désastreuses tant d'un point de vue social, écologique qu'économique; et qu'il est de notre devoir, à nous jeunes du monde entier de préserver l'environnement aujourd'hui afin de conserver la possibilité de « choisir demain ».

(Langue française)

• que la langue française est en perte de vitesse au sein des institutions internationales;
• que la maîtrise de la langue française tant comme première langue que seconde langue, est un avantage indéniable au niveau académique, économique et politique;

Recommandons :

Démocratie et État de Droit :

1 - D'inclure, dès le niveau primaire, des cours d'éducation civique et citoyenne dans les curricula d'enseignement ;
2 - Impliquer les jeunes dans les processus de gouvernance et de prise de décision dans un rôle plus que consultatif ;
3 - D'instituer des lois visant à assurer une transparence rigoureuse des décisions et processus judiciaires et administratifs ;
4 - Que les droits de l'Homme soient respectés et protégés dans l'espace francophone avec une attention particulière aux jeunes dans les zones en conflit soit renforcée.

Gouvernance économique :

5- D'assurer une meilleure distribution des richesses en renforçant les protections des couches défavorisées et marginalisées en particulier la jeunesse à travers l'implication de ces derniers dans l'élaboration des budgets, le suivi et le contrôle de la gestion des ressources publiques ;
6- Créer un environnement favorable incitant les entreprises à adopter l'approche de partenariat Entreprise-Université pour l'offre de premier emploi pour les jeunes ;
7- Accroître davantage les ressources destinées à l'appui à l'entreprenariat des jeunes pour améliorer leurs conditions de vie.

Environnement :

8 - D'intégrer l'éducation au développement durable dans tous les programmes éducatifs francophones, de renforcer efficacement les capacités des jeunes francophones et d'améliorer l'information à leur destination ;
9 - De soutenir la création d'un espace de partage de compétences et de transferts de technologies environnementales entre jeunes de l'espace francophone.

Langue française :

10 - Que la Francophonie fasse la promotion des bonnes pratiques et des succès des jeunes francophones par le biais d'un programme d'ambassadeurs de la langue française ;
11 - Que la Francophonie dans son ensemble sollicite une utilisation accrue de la langue française dans les différents échanges institutionnels et internationaux.


Forum sur la Participation Citoyenne des Jeunes en Francophonie 2008

Publié par Marinela à 19:42:11 dans ACCUEIL | Commentaires (0) |

Rencontre jeunesse en marge du XIIe Sommet de la Francophonie | 17 octobre 2008




Le Forum sur la participation citoyenne des jeunes en Francophonie « Pour la pérennité de nos idéaux », organisé en collaboration par l'Unité jeunesse de l'Organisation Internationale de la Francophonie, la Fédération de la jeunesse canadienne française (FJCF), le Conseil permanant de la jeunesse (CPJ) et la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB), se veut novateur par son déroulement qui vise à la fois une contribution intellectuelle au Sommet de la part des jeunes et une participation aux célébrations de la diversité francophone et de son rayonnement dans le monde.

L'événement, qui se tient du 13 au 17 octobre, permettra à la jeunesse francophone internationale et à la jeunesse francophone canadienne de se rencontrer et d'échanger entres-eux
à propos des enjeux en relation avec les thématiques du XIIe Sommet de la Francophonie, soit la gouvernance économique, la démocratie et l'État de droit, l'environnement et la langue française.
Dans un souci de continuité et de complémentarité, les jeunes formuleront des propositions concrètes de projets à présenter aux chefs d'État et de gouvernement lors du Sommet de Québec. Ils travailleront également sur un manifeste contenant des recommandations relatives aux enjeux du Sommet.
Il importe de mentionner que le CIJEF – en tant qu'organe consultatif de la jeunesse de la Francophonie - a été chef de file pour la rédaction dudit manifeste et que les documents finaux de diverses rencontre tenues en 2008 (Deuxième Assemblée générale du CIJEF, École d'été de l'INM, Congrès mondial des jeunes et Première école d'été du comité Médiaterre sur l'environnement et le développement), ont été pris en compte lors de l'exercice. Un forum de discussion en ligne http://www.jeunesse.francophonie.org/forumcentrix/index.cfm est également ouvert pour que les jeunes du monde francophone puissent contribuer virtuellement aux échanges en amont du forum.
La tenue de ce forum en marge du Sommet est la concrétisation des efforts menés par le CIJEF et ses partenaires, notamment l'Unité jeunesse de l'OIF, afin de donner aux jeunes une vraie place lors du grand rassemblement francophone en cette année du 400e anniversaire de la ville de Québec.

 

Publié par Marinela à 21:38:34 dans ACCUEIL | Commentaires (9) |

1|